Sous le titre « L’idéologie LGBT écrase tout sur son passage », le blog le Salon Beige souligne à quel point le pouvoir confirme son mépris du peuple.

Les débats parlementaires interrompus par la crise sanitaire, n’ont pu voir aboutir l’étude de différents projets de loi.

La cession de l’Assemblée Nationale a été prolongée pour faire aboutir l’adoption des textes considérés par le gouvernement comme « les plus urgents ».

Difficile à croire mais vrai : parmi ces urgences, la révision de la loi bioéthique !

Michel Janva, dans le Salon Beige du 16 juin, s’indigne.

L’idéologie LGBT écrase tout sur son passage