Sélectionner une page

Le lobby LGBT veut « abolir » le mariage

Le lobby LGBT veut « abolir » le mariage

Ils ne se cachent même plus. Un certain « Paul B. Preciado », un Espagnol transexuel (c’est une femme qui s’est pris pour une lesbienne, puis pour une « gouine trans » et « garçon-fille », revendiquant de n’appartenir à aucun des deux genres masculin et féminin, puis s’est déclaré « trans in between non opéré », puis a décidé de choisir le masculin pour s’identifier… à se demander pourquoi l’homosexualité n’est plus définie comme une maladie mentale) qui théorise notamment l’abolition des différences entre les sexes, les genres et les sexualités, écrit dans un texte publié par Mediapart intitulé « l’hétérosexualité est dangereuse »: