Les parents d’une jeune fille vivant dans la ville de Massa, dans les Marches en Italiennes, retirent leur fille de l’école car dans son école des livres faisant la promotion du gender  lui étaient proposés. La Ligue du Nord dénonce la propagande du gender et soutient la famille dans sa démarche. Elle a constaté des textes explicites tels que : « moi garçon je voudrais être une fille parce que… » et inversement pour les filles. Ceci confirme que le combat que nous menons n’est pas isolé et qu’il peut faire des émules ailleurs.

Le gender en Italie