LA MANIF POUR TOUS A l’ONU

En dépit de sa mission de défense des droits de l’Homme, l’ONU n’a jamais pris position contre la gestation pour autrui (GPA) et encore moins entrepris de lutter contre cette pratique. En outre, aucune intervention en ce sens n’avait jamais été faite dans cette enceinte.

Organisme consultatif à l’ONU, La Manif Pour Tous, représentée par sa présidente Ludovine de La Rochère, est intervenue à la tribune de l’ONU lors de la session de juillet et appelé à l’abolition internationale de la GPA.     

La Manif Pour Tous a également fait transmettre à tous les représentants des États-membres, par les autorités onusiennes, une « déclaration écrite » sur cette forme d’exploitation de l’être humain.

   Ecouter Ludovine à l’ONU