Sélectionner une page

Le gouvernement américain vient d’interdire les contrats commerciaux afférents à la vente de morceaux de foetus avortés. Le prétexte en est les tentatives de créer des souries humaines. Cela aboutit d’abord à l’arrêt des subventions pour la recherche à partir de morceaux de foetus. Voilà qui va amputer le budget de Parenthood qui s’était spécialisé dans ce type d’achats. Il y en a pour deux millions de dollars (ACLJ, 07/06/2019, Lifenews.com, 05/06/2019).

Article de Jean-Pierre Dickès in MEDIAS-PRESSE.INFO