La saisine des Sénateurs en Seine-Saint-Denis avait été, en janvier dernier, un grand succès.

Une contribution certaine au vote de la Haute Assemblée : le Sénat allait supprimer les mesures les plus graves du projet de loi, qu’il avait pourtant laissé passer en première lecture.

Aujourd’hui, le temps est venu de saisir l’Assemblée Nationale (voir notre onglet « Combattre le projet de loi de bioéthique (qui n’est ni bio, ni éthique) ».

A ce stade, le rassemblement devant la gare de Bondy a permis de recueillir 80 signatures.

 

D’autres rassemblements sont prévus à court terme : nous vous en informerons.

Vidéo ci-dessous :

b57e78c8-500e-44e0-b3e0-016f56e7a61b (1)